Rachat de crédits



Rachat de credit

Ce n'est parce que vous êtes fiché à la banque de France, que vous êtes condamné à ne plus collaborer avec les banques. Si le rachat de crédit est une solution pour vous éviter de vous engouffrer dans l'endettement, il peut aussi l'être pour les personnes qui se trouvent déjà dans cette situation.



Étude attentive de votre cas



Certains organismes financiers accordent une seconde chance aux personnes ayant fait l'objet d'incidents bancaires (incidents liés aux moyens de paiement ou résultant d'un non-remboursement). Mais chaque cas doit être étudié attentivement pour qu'un rachat de crédit soit envisageable. Notons d'emblée que la durée du fichage varie selon les incidents. Si elle est de 2 ans pour une personne ayant commis un incident sur sa carte bancaire, elle est de 8 ans pour celle qui s'est surendettée.



Solution possible pour le propriétaire



Certaines banques se lancent dans la proposition de rachat de crédit aux particuliers qui sont propriétaires de leur logement et qui sont inscrits au FCC ou Fichier Central des Chèques. Cette clémence leur est accordée puisqu'ils ont de fortes chances à rétablir leur situation de mal-endettement, causée par une difficulté à rembourser les crédits. Par contre, le fichage FICP ou Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits met le propriétaire dans une situation encore plus délicate. Son dossier doit être étudié de près par un expert diligenté par l'organisme financier.



Possibilité de rachat de crédit pour le locataire



Normalement, l'organisme prêteur n'accorde aucune faveur au locataire fiché à la Banque de France. Toutefois, on peut lui proposer le rachat de crédit à condition qu'il demande de l'aide auprès de sa famille ou qu'il apporte une caution hypothécaire. Mais l'opération s'avère très délicate. Pour rappel, le fichage peut être levé à tout instant dès lors que la situation est régularisée.


Pour approfondir le sujet :